Une bonne médiation vaut mieux qu’un mauvais jugement

En conflit avec un de vos partenaires ou clients ? Qu’il s’agisse d’un problème lié à votre bail, d’un désaccord sur une marchandise ou un travail jugé non conforme, de factures impayées, voire d’une mésentente persistante avec un client ou un associé, le recours à la voie judiciaire n’est pas l’unique solution envisageable. D’autant que la procédure peut être (très) longue, coûteuse et est aléatoire.

L’arbitrage est une autre possibilité mais le résultat est là aussi aléatoire.

Une troisième voie devrait être privilégiée en premier lieu : la médiation. Forme alternative de résolution des conflits, la médiation est un processus volontaire et confidentiel dans lequel un tiers neutre et indépendant facilite, structure et coordonne les négociations des parties au litige, en vue d’aboutir à une solution amiable. Le principal avantage de la solution trouvée est qu’elle est susceptible de satisfaire chacune des parties et qu’elle peut être homologuée par un juge.

Entrée dans les mœurs Anglo-Saxonnes, cette méthode de résolution des différents gagne à être connue des indépendants tant elle présente des avantages :

rapide : une à trois réunions suffisent généralement pour aboutir à un accord alors qu’au niveau judiciaire, il faut en moyenne 15 mois à plusieurs années pour clore un dossier,

économique : une médiation revient en moyenne à 1000€ pour les deux parties,

durable : maintien des relations d’affaires,

efficace : taux de réussite de près de 80%,

fiable : après homologation, l’accord engage les parties au même titre qu’une décision judiciaire.

Par ailleurs, puisque la médiation est confidentielle, elle n’aura aucun impact sur la procédure judiciaire en cas d’échec. Elle peut donc être envisagée avant d’agir en justice tout autant qu’en cours de procédure.

Parce que nous pensons qu’en affaires, un compromis a souvent bien plus de valeur qu’une solution curative avec un gagnant et un perdant, l’UCM propose depuis plusieurs années une prise en charge financièrement pour ses affiliés qui recourent à la médiation. Il s’agit de l’un des nombreux avantages accessibles aux membres de l’UCM, compris dans la cotisation annuelle de 160euros.

Pour plus d’information, n’hésitez pas à vous rendre sur cette page ou à contacter votre conseiller juridique en Brabant wallon, Simon Defossé, au 010/49 59 86.