UCM Bw – Mouvement et office de création d'entreprise

Accroche

“Mon partenaire pour entreprendre„

Bienvenue à In BW

La fusion entre l’IBW et l’IECBW a été entérinée officiellement. Une assemblée extraordinaire s’est réunie le 5 décembre côté IECBW et le 6 décembre côté IBW, avec majorité de votes favorables.

Mazerin Business Center

Le Mazerin Business Center, dont l’IBW est en partie propriétaire, sera désormais géré par In BW.

L’IBW (Intercommunale du Brabant wallon) et l’IECBW (Intercommunale des eaux du centre du Brabant wallon) ont décidé de fusionner en In BW, afin de mutualiser la gestion de leurs activités et d’offrir des services complémentaires aux communes et aux citoyens de la province.

Une collaboration est en place depuis plusieurs années déjà. Depuis le mois de septembre 2016, le management des deux intercommunales a examiné les possibilités d’intensifier les synergies. De nombreuses pistes de convergences et de rationalisations ont ainsi été dégagées. Elles permettront d’accroître et de perfectionner les services aux communes de la province.

Parmi les projets de la nouvelle intercommunale, il est envisagé d’élargir l’objet social de la future entité à une nouvelle activité ayant trait à la révolution numérique, par la mise en place d’une plateforme partagée qui permettra d’élargir la gamme de services offerts aux communes dans le cadre de la gestion des infrastructures : bâtiments, voirie et mobilité, parkings publics, sécurité, gestion des voiries en période hivernale, éclairage et compteurs intelligents… Grâce à cet outil à dimension transversale, les communes pourront s’inscrire dans le concept des « smart cities » en gérant de façon optimale leurs infrastructures et en proposant de nouveaux services aux citoyens (exemple : suivi énergétique des bâtiments communaux). La plateforme permettra en outre de donner au concept une dimension transversale intercommunale pour une efficacité maximale.

Une « super intercommunale »

La décision de fusionner les deux intercommunales a été approuvée début décembre. « In BW est sur les rails et, dès le 1er janvier 2018, une nouvelle page s’ouvrira au bénéfice des habitants, des entreprises, des communes et de la Province du Brabant wallon. »

Mardi 5 décembre, la fusion entre les deux intercommunales brabançonnes a été plébiscitée lors d’une assemblée générale extraordinaire de l’IECBW à Genappe. Le lendemain, mercredi 6 décembre au soir, l’assemblée générale extraordinaire de l’IBW a suivi la même voie.

L’issue de ces deux scrutins entérine donc l’opération. Les deux intercommunales se fondent en une structure unique baptisée In BW, laquelle verra officiellement le jour le 1er janvier. Elle permettra de rassembler les compétences déjà exercées par les deux organismes : la distribution de l’eau dans douze communes pour l’IECBW ; la gestion des déchets avec les parcs à conteneurs, l’épuration des eaux usées, les parcs économiques et le crématorium de Court-Saint-Étienne en ce qui concerne l’IBW.

Ce « mariage » verra le nombre d’administrateurs réduire de moitié. L’emploi, par contre, sera préservé. Les 450 travailleurs des deux structures conserveront leur poste.

Leave A Comment